Actualités

Spectacles, expositions, portes ouvertes, causeries... L’Atelier Côté Cour a toujours de nouveaux projets, de nouvelles aventures à vous partager.

Sur cette page, vous trouverez autant nos projets en cours que les Archives de projets du passé.

Et qu’est-ce qu’on dira, et qu’est-ce qu’on dira
De l’aventure, dans un pays comme le nôtre?...

Jean Dominique (Marie Closset), 1902
Spectacle: Comme des coups de becs sur la vitre

Spectacle: Comme des coups de becs sur la vitre

Un spectacle théâtral amusant, poétique et résolument politique pour parler du monde d’aujourd’hui. "Dans une wasserette, un petit salon lavoir d'Etterbeek, différents personnages cocasses se côtoient, se cognent, se confrontent ou se rencontrent le temps d’une lessive.Chacun.e arrive avec ses soucis et combats quotidiens mais voisin.e.s se retrouveront bientôt autour de mêmes menaces : la destruction de leur quartier pour un nouveau grand projet urbain, le réchauffement climatique et la pollution, la montée du populisme, du racisme et des injustices vis-à-vis des femmes, etc… jusqu’à ce que Jane, Citizen Jane, arrive!" Un événement GRATUIT pour tous publics, à partir de 6 ans. Avec: Jocelyne Bidart, Anne Bourtembourg, Colette Boet, Julie Demey, Claude Félix, Evangelos Gounaris, Pascale Janson, Isabelle Ling, Giorgos Sapountzoglou, Colomba Vargas, Alain Vincent, Carine Wattier, etc.Mise en scène : Viviane WansartAssistanat : Giorgos SapountzoglouMusiques : Véronique Binst (violoncelle et arrangements sonores)Régie de plateau : Sylvie Van MolleRégie son et lumières : Le SenghorCréation vidéo : Yasmina BroccoleriGraphisme : Carolina del ValleConstruction du décor : Serge et l’atelier Côté JardinExposition de peintures : Roxana Alvarado et l’atelier Peinture - JEUDI à 19h : vernissage de l`exposition du projet socio-artistique « Comme des coups de becs sur la vitre »- VENDREDI après le spectacle, "bords de scène", échange avec quelques invité.e.s, le public et les artistes, autour du spectacle." Le théâtre est l’art politique par excellence. Nulle part ailleurs, la sphère politique de la vie humaine n’est transposée en art. De même, c’est le seul art qui ait pour unique sujet l’homme dans ses relations avec autrui."Hannah Arendt, Condition de l’Homme moderne

Spectacle: Comme des coups de becs sur la vitre

Projet socio-artistique 2018-2019: Comme des coups de becs sur la vitre

Projet socio-artistique 2018-2019: Comme des coups de becs sur la vitre

Le point de départ de ce projet socio-artistique des ateliers Théâtre et Peinture fut une phrase extraite de la pièce Antigone de Sophocle que nous avons jouée en 2018 : « La déesse Justice ne te laissera pas dire cela! »  Au même moment, en décembre 2018, nous étions interpellé.e.s par les mouvements des Gilets Jaunes en France contre les inégalités sociales et de la jeunesse à travers le monde pour le climat. Nous avons ainsi choisi de réfléchir à ces enjeux contemporains autour de la Justice en faisant se croiser les dangers du réchauffement climatique, les nouveaux défis de l’urbanisme, le recul des droits des femmes et des personnes migrantes ou marginalisées, la montée de l’extrême-droite, etc. Nous avons aussi souhaité travailler dans un esprit « glocal » (penser global et agir local) notamment en réfléchissant à notre environnement immédiat, la rue et le bloc de maisons autour de notre association dans la pointe Nord-Est d’Etterbeek.Nous sommes ainsi allé.e.s à la rencontre de nos voisin.e.s à travers différentes activités sociales et artistiques : un apéro du Bloc, un soir de mars 2019 pour rencontrer les habitant·e·s du quartier, nos Journées Portes Ouvertes au printemps avec une performance, une exposition de peintures et une marche culturelle et ludique du Tour du Bloc; de nombreuses discussions informelles et des causeries dans nos ateliers; en regardant des documentaires sur ces thématiques, en participant à des manifestations écologistes ou féministes, en jardinant dans la rue et en y installant une boîte à livres, en réalisant un petit reportage vidéo sur les habitant.e.s et usager.ère.s du quartier, etc. Nous nous sommes également particulièrement inspiré.e.s de la vie, la personnalité et les idées de Jane Jacobs (1916-2006), activiste et urbaniste américaine devenue une référence pour comprendre, organiser, concevoir et construire les villes, en insistant sur l’importance de la marche, de la diversité et de la solidarité dans les villes. Ce projet socio-artistique a abouti en juillet 2019 à une exposition et un spectacle au Senghor.

Projet socio-artistique 2018-2019: Comme des coups de becs sur la vitre

Projet socio-artistique 2018-2019: Mon regard a changé

Projet socio-artistique 2018-2019: Mon regard a changé

Dans un monde marqué par les inégalités, les discriminations et les préjugés, les ateliers de Peinture et Ecriture ont décidé, en septembre 2018, d’explorer la thématique de la justice dans quatre directions :  1) la justice judiciaire, en se rendant au Palais de Justice, 2) la justice sociale comme facteur d’émancipation sociale et culturelle, 3) la justice vue sous l’angle de l’intimité, 4) et enfin, la justice migratoire. Ce projet socio-artistique a abouti le 9 octobre 2019 à la publication d’un « fanzine » et une soirée « Mon regard a changé » avec le psychiatre suisse Jean-Claude Métraux, une veillée de poésies et témoignages et un buffet multiculturel.

Projet socio-artistique 2018-2019: Mon regard a changé

Spectacle: D'Antigone à WeToo - Reprise

Spectacle: D'Antigone à WeToo - Reprise

La Compagnie Côté Cour nous emmène avec sincérité et sobriété dans un texte joué à Athènes il y a 2 500 ans et dans une parole collective de femmes et d’hommes d’aujourd’hui, inspirée par le mouvement #MeToo. Malgré l’interdiction du roi Créon, Antigone décide d’aller ensevelir le corps de son frère Polynice, tué au combat. Elle risque la mort mais, obstinée, elle brave Créon qui, lui aussi, s’obstine dans ses convictions politiques. Ils ne s’écoutent pas et restent sourds aux appels à l’équilibre de leur entourage et du chœur des citoyens, jusqu’à la tragédie…Cette histoire traverse les siècles et les acteurs et actrices qui prennent à leur tour la parole pour témoigner de leurs combats personnels ou de ceux de leurs ancêtres. We Too, nous aussi. Cette reprise du spectacle créé en juillet 2018 sera accompagnée de musiques de et par Michel Berckmans. Avec Mohamed Atlassi, Jocelyne Bidart, Colette Boët, Anne Bourtembourg, Michel Brancart, Célestina Cultrera, Julie Demey, Elisabeth Djuric, Evangelos Gounaris, Hassan Moarefian, Elisabeth Nagy, Nur, Giorgos Sapountzoglou, Colette Solbreux, Colomba Vargas et Carine Wattier.Texte : Sophocle et les acteurs/actricesTraduction : Florence DupontMise en scène : Viviane WansartAssistanat : Giorgos Sapountzoglou

Spectacle: D'Antigone à WeToo - Reprise

Spectacle: D'Antigone à WeToo

Spectacle: D'Antigone à WeToo

"Il est bien des choses terrifiantes sur la terreMais la plus terrible et la plus étonnanteC’est le genre humain"Antigone, Sophocle (trad. Florence Dupont) Dix ans après "Electre" de Sophocle, en juillet 2008, la Compagnie Côté Cour s’est lancée à la découverte d’une autre grande pièce et d’une autre célèbre héroïne de Sophocle sur les planches du Senghor, centre culturel d’Etterbeek : "Antigone" !Les témoignages des participant.e.s sur leurs révoltes personnelles contre les injustices ont croisé la révolte d'Antigone et sont devenus incontournables dans notre projet de création. Injustices familiales, sociales, conjugales ou témoignages d’actes de courage, de désobéissance ou de résistance pour survivre dans un contexte de crise, de guerre, d’oppression ou de migration, et enfin des appels au plaisir des corps et des messages de pardon et d’amour… Notre souhait est que nos spectateurs puissent se reconnaître ou s’identifier dans nos histoires, nos MeToo et nos WeToo, pour créer ensemble un grand chœur de citoyens qui amènera ses réflexions en dehors du théâtre. Pour un monde plus juste et plus équilibré. Acteur.rice.s et choreutes : Jocelyne Bidart, Colette Boët, Anne Bourtembourg, Michel Brancart, Fanchon Daemers, Virginie Destatte, Elisabeth Djuric, Evangelos Gounaris, Isabelle Maloteau, Giorgos Sapountzoglou, Colette Solbreux, Michel Soubies et Colomba Vargas.Texte : Sophocle – Traduction : Florence Dupont, et les acteur.rices.Mise en scène : Viviane Wansart, avec Giorgos SapountzoglouTravail vocal et musical : Fanchon DaemersGraphisme et photos : Carolina del Valle

Spectacle: D'Antigone à WeToo

Spectacle: Like a fish out of water - Histoires de migrations

Spectacle: Like a fish out of water - Histoires de migrations

Inspirés par le livre "La Migration comme métaphore" de J.- Cl. Métraux (2013), sept apprentis acteurs vous racontent en trois minutes leur migration ou celle d’un parent, d’un autre pays, d’un autre continent ou d’un autre monde au sein de notre propre pays. « C’est, dira-t-on, l’histoire de tout le monde. Mais tout le monde n’a pas l’occasion de raconter son histoire. Et, si chacun le faisait, il n’y aurait pas grand mal : l’expérience de chacun est le trésor de tous. » Gérard de Nerval Avec Mohamed Atlassi, Anne Bourtembourg, Virginie Destatte, Evangelos Gounaris, Hassan Moarefian, Georgios Sapountzoglou et Clara Teicher.À la guitare électrique : Simon BolayMise en voix : Viviane Wansart Dans le cadre du Mois de la Solidarité à Etterbeek et du Café citoyen "La Voix est libre"sur le thème de l'accueil des migrants avec une exposition, des débats et tables rondes, un buffet multiculturel et un concert de musiciens réfugiés après notre performance théâtrale.

Spectacle: Like a fish out of water - Histoires de migrations